Faut-il perdre du poids avant une liposuccion

Posté le 15 février 2010

Beaucoup de gens qui viennent me consulter en vue d’une liposuccion se sont fait dire qu’il fallait maigrir avant d’avoir leur liposuccion. Moi, je pense le contraire, car la peau perdrait ainsi de son élasticité et aurait plus de mal à se redraper après la liposuccion.

Disons d’abord que la liposuccion, ce n’est pas pour perdre des livres mais des pouces. La plus grosse liposuccion qu’on puisse imaginer, 5 litres de graisse, ne vous ferait perdre que 5 kilos. Donc, la liposuccion n’est d’aucune façon un traitement de l’obésité : elle est là pour faire disparaître des disproportions, des courbes exagérées, disgracieuses, dans les contours du corps, par exemple des flancs trop forts qu’on appelle « gentiment » poignées d’amour, un externe cuisse exagéré qu’on appelle culotte de cheval, un gros ventre qu’on appelle bedaine.

Les énormes ventres qu’on appelle « bedaine de bière » ne se traitent pas par la liposuccion, car la graisse est derrière le muscle dans les viscères, et la canule ne peut aller derrière le muscle. La canule se promène juste sous la peau, et si la peau est mince, on peut la voir à travers la peau.

Si la personne candidate à la liposuccion souffre d’une obésité modérée, une liposuccion (parfois deux, quand les sites sont nombreux) peut lancer une perte de poids en ce sens que l’intervention sert de « starter » à une perte de poids, à moins que ce soit purement psychologique. Bien sûr, la personne est mieux dans sa peau sans ce ventre, cette culotte de cheval ou autre désagrément, et cela lui donne des ailes pour faire ce fameux régime qu’elle avait essayé de faire mais toujours sans succès. Peut-être y a-t-il un phénomène physique inconnu qui fait en sorte que la liposuccion crée un effet d’entraînement sur une éventuelle perte de poids.

Ma plus belle histoire de liposuccion est cette jeune femme qui, après deux liposuccions, 1° tronc, 2° cuisses, a perdu 42 livres sans suivre de diète, m’a-t-elle dit, simplement parce qu’elle était heureuse. J’ai ses photos avant et après, que je montre lors de l’évaluation et qui se passent de tout commentaire. La vie de cette personne a été changée du tout au tout, tant au point de vue psychologique que physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dr André Dupuy