Lipectomie ou liposuccion

Posté le 14 juin 2010

Je lisais dernièrement une publicité d’un chirurgien plasticien qui préconisait la lipectomie plutôt que la liposuccion pour venir à bout d’un gros ventre.

La publicité disait que c’est la seule façon d’avoir un bon redrapage de la peau, car la liposuccion, c’est comme un ballon d’hélium qui se dégonfle et laisse une peau flasque !

J’en suis éberlué ! Si c’était vrai, la liposuccion n’existerait pas.  En effet, qui accepterait de subir une intervention de nature esthétique qui laisse la peau molle comme de la guenille­.

La liposuccion est l’intervention esthétique la plus pratiquée au monde, plus d’un million d’interventions par année, et cela pour 2 raisons :

  1. La graisse enlevée ne revient pas, car c’est une amputation du tissu graisseux. Est-ce qu’un doigt coupé revient ?
  2. La peau se redrape, c’est-à-dire qu’elle se replace, un peu comme une femme qui accouche et qui retrouve son ventre d’avant sa grossesse.

Bien sûr, il y a des peaux flasques qui ne se redraperont pas parfaitement tout comme chez certaines femmes qui ont accouché, mais d’après le Dr Klein, le père de la liposuccion moderne : « Prenez 100 patientes pour qui on a prévu une lipectomie, transportez-les au département de liposuccion, et vous verrez que 5 % seulement auront recours à un redrapage chirurgical, c’est-à-dire une abdominoplastie. »

Je vous encourage à consulter un article scientifique que j’ai écrit en 2002, dans la revue Med Actuel et intitulé : Face à un abdomen adipeux, lipectomie ou liposuccion ?

Un lien sur ce blogue permet de prendre connaissance de cet article écrit il y a 9 ans déjà, mais qui demeure toujours aussi véridique après plus de 5000 liposuccions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf + 2 =

Dr André Dupuy